template/Entete-Linares1200V2.png


LA PHRASE

 

Officiers très bahutés de la non moins bahutée promotion...,
en ce jourd'hui de l'an de grâce...,
le vent soufflant toujours du grand carré,
ainsi que les nombreuses directives du chef de bataillon directeur des services militaires de l'infanterie et du reste,
le poireau étant toujours aussi vert mais n'étant pas aussi tenant,
la chichi dirigeant toujours l'ensemble des services, y compris celui du capitaine Bulle,
les officiers étant toujours aussi bahutés et les bazars toujours aussi ridicules que grotesques,
ce dont je suis d'ailleurs le plus parfait exemple,
le capitaine étant de service, le lieutenant étant de garde,
l'officier Kléber galopant toujours sur son piédestal,
le cavalier Marceau chaussant son étrier à l'envers,
le coquillard étant toujours sans sous-pieds,
le 240 étant toujours à sa place, le 120 aussi long, le 155 aussi court, le 75 aussi rapide,
le képi toujours aussi municipal,
les chaussettes au fixe, les godillots au cran de l'abattu,
j'ai le grand, très grand, suprême honneur de vous rendre compte de ce qu'il ne reste plus que... jours
avant que ne luise à vos yeux éblouis, émerveillés, transfigurés,
l'aurore resplendissante du Pékin de bahut.
Qu'on se le dise virgule, qu'on se le redise virgule, qu'on se le fourre deux points, dans la tête, un point c'est tout.